DECODAGE

Decodage en ANTARCTIQUE

peau-hiver-1

Pour protéger la peau dans des conditions de froid extrême, rien de mieux qu’un actif découvert en Antarctique. Il active un arsenal de cellules pour maintenir un niveau d’hydratation optimal et accélérer le renouvellement de la peau lorsque le froid fait hiberner notre organisme. Un booster naturel dont on ne peut se passer.

Le froid sur la peau

Le froid ralentit les fonctions régénératrices et protectrices de la peau. La vasoconstriction opérée pour maintenir sa température à 37°C ralentit la circulation sanguine et donc le ravitaillement des cellules. Parallèlement, les glandes sébacées produisent moins de sébums et de sueurs, nécessaires à la fonction protectrice du film hydrolipidique, première barrière de la peau face à l’environnement.

Par conséquent, les mécanismes de la peau fonctionnent moins bien. Notre peau devient vulnérable et se sensibilise.  Les signes ? Vous la sentez fragilisée, déshydratée, rugueuse.

 –♦–

Protéger la peau du froid

Un soin hivernal pour protéger la peau du grand froid doit :

 

1.Préserver les fonctions essentielles de la peau : l’hydratation et sa fonction fondamentale de protection de l’organisme.

2Booster sa régénération et dynamiser ses mécanismes de défenses.

 –♦–

Le Nutri-élément protection grand froid

HI

Formulé pour la protection grand froid, Hi est le nutri-élément phare du Sérum Edition Spéciale hiver : Oh My Cold (comme le rappelle si bien son nom qui résonne comme une onomatopée). Avec lui, vous pouvez glaner dans les rues de New York en plein hiver ou poireauter sur un télésiège en panne sans séquelle. Il apporte hydratation et confort à votre peau, et agit à la fois sur la réparation et la cicatrisation de la peau dans les conditions les plus extrêmes. Comment est-ce possible ?

serum-peau-special-hiverHi contient un seul et unique actif, le meilleur pour ce besoin: la Pseudoalteromonas Antarctica de l’Antartique(vous l ‘aurez deviné). C’est lors d’une expédition sur ce dernier continent vierge, que des scientifiques espagnols découvrent cette bactérie marine (oui, certaines bactéries sont de bonnes bactéries). Elle se développe sur les glaciers, et lorsqu’elle grandit, elle produit une substance qui protège les cellules vivantes du  gel. Cet extrait de bactérie s’utilise en cosmétique pour son pouvoir cryoprotecteur, cicatrisant et régénérant.

Elle agit au niveau du tissu conjonctif (dont la fonction est de soutenir et protéger les autres tissus corporels) où elle stimule l’adhésion des fibroblastes, responsables du renouvellement des collagènes dans le tissu conjonctif (+125% de collagène I, +81% de collagène IV et +31% d’élastine). Et par conséquent responsables de la résistance et de l’élasticité de ce tissu (+ 31 %). Elle sécrète également des substances luttant contre certains virus et bactéries, un incontournable en hiver.

La Pseudoalteromonas Antarctica stimule également la croissance des kératynocytes (+ 36 %) et le processus de desquamation de l’épiderme, pour favoriser le renouvellement la peau, sa cicatrisation, et sa résistance au froid. Ces cellules fonctionnent de la façon suivante: elles se forment dans la couche basale au plus profond de l’épiderme, et se divisent en deux. L’une reste dans la couche basale pour donner naissance à de nouvelles cellules, alors que l’autre voyage pendant 45 jours à travers les différentes couches de l’épiderme, pour finalement atteindre la couche cornée, formant une membrane solide et imperméable, première barrière de notre organisme. Elles véhiculent également l’eau. En outre, les stimuler permet de maintenir un niveau d’hydratation optimal et d’accélérer le renouvellement de la peau, permettant de se débarrasser des microbes et substances étrangères lorsque les peaux mortes tombent, et d’enlever les rugosités causée par le froid.

Son efficacité démontre une efficacité au-delà de l’hydratation et la régénération de la peau: une étude clinique in vivo démontre qu’il suffit d’appliquer cet extrait de bactérie de l’Antarctique à une concentration de 5%, matin et soir pendant 30 jours, pour réduire la profondeur des rides de -44%, et particulièrement les rides du lions et du contour des yeux.

 

hydratation-en-hiver-4

–♦–

Produit Associé

Serum-protection-peau-froid

 

Découvrir la formule complète